Vous devez apprendre une nouvelle langue, mais vous manquez de temps, ne savez pas par où commencer… et à force de vous poser des questions votre motivation s’évanouit progressivement… Ce qui aurait pu être dynamisé par la joie de la découverte ralentit sous le poids de la contrainte.
Alors, stop, on reprend par le bon bout !

💡Ce qu’une langue n’est pas : des listes de vocabulaire à avaler, des pages de grammaire à digérer, des exercices à s’en fouler le cerveau.

Une langue, c’est un moyen de communiquer (merci captain obvious!), de faire passer des idées, des sensations, des sentiments… C’est un moment de vie. Alors, voici quelques petits conseils MdHSolutions :

 Rien ne vaut l’immersion ! Si vous apprenez une langue moderne, regardez votre série, votre film, dans cette langue (qu’il s’agisse de la VO ou pas, pourquoi pas ?), avec ou sans les sous-titres. Ecoutez des chansons, la radio, des podcasts… Internet est votre ami ! Une fois votre oreille façonnée, tout sera plus facile.
Si vous apprenez une langue ancienne, lisez ! Oui, tout simplement, lisez. Prenez une édition traduite de votre texte, lisez le texte original et sa traduction en parallèle. Avec le temps, vous aurez de moins en moins recours à celle-ci.

 Trouvez des occasions de “produire” dans cette langue ! Un groupe de discussion sur Facebook, un forum, un rendez-vous couchsurfing, un “café des langues”… Et surtout, n’ayez pas peur ! Si quelqu’un faisait l’effort de vous écrire ou vous parler dans votre langue, vous moqueriez-vous ou seriez-vous touché par sa démarche ? Sans complexe, donc sans entrave, on va plus loin  !
 Associez les mots que vous apprenez à du concret : des images, une chanson, un souvenir et le sentiment qu’il véhicule. L’information restera comme ancrée dans votre tête.

Essayez déjà ça, ensuite, je serai ici pour répondre à vos questions !

Vous pourrez trouver d’autres solutions du jour sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Twitter !